PigWeb, projet européen sur les infrastructures de recherche porcines, coordonné par l’UMR

PigWeb, projet européen sur les infrastructures de recherche porcines, coordonné par l’UMR

Contribuer au développement de solutions innovantes et éthiques pour des systèmes de production porcine plus durables.

Pigweb est un projet doté d’un budget de 5M d’euros sur cinq ans (2021-2026). Il est financé par le programme H2020 de l’union européenne dans le cadre des appels à projet Infraia pour l’intégration et la coopération des infrastructures de recherche. Il regroupe 16 partenaires issus de 10 pays européens (France, Allemagne, Danemark, Espagne, Pays-Bas, Suède, Suisse, Belgique, Hongrie, Finlande).

L’objectif est de promouvoir une production porcine européenne plus durable. Un enjeu fort qui s’inscrit dans le pacte vert pour l’Europe et son volet agricole et alimentaire, la stratégie « De la ferme à la table ».

Collaboration, développements méthodologiques et science ouverte

Le projet PIGWEB vise à renforcer la communauté scientifique travaillant sur le porc en facilitant l'accès aux infrastructures de recherche et la collaboration des partenaires académiques et industriels.
Pour atteindre ses objectifs, le projet PigWeb s’articule autour de trois grandes activités.

Mise en réseau et cartographie des installations

Des activités de mise en réseau avec une cartographie des installations. Au-delà des partenaires du projet, il s’agit d’identifier les futurs besoins de recherche dans le secteur de la production porcine. Une harmonisation des protocoles et des pratiques sera engagée pour garantir un niveau élevé d'expertise et d'éthique. La collecte, la gestion et l'accessibilité des données générées par le projet seront également organisées.

Nouvelles méthodes

Des activités de recherche pour développer de nouvelles méthodes pour un suivi non invasif des animaux. Des méthodes, outils et technologies nouvelles seront aussi recherchés pour fournir des indicateurs sur le bien-être et le comportement des porcs. Les capacités de phénotypage seront également élargies. Une boîte à outils de recherche, basée sur des données obtenues par des mesures non invasives et des algorithmes de modélisation sera développée pour phénotyper les porcs en fonction de caractéristiques pertinentes pour une production porcine durable.

Ouverture des infrastructures de recherche

L’ouverture des installations des partenaires du projet aux chercheurs étrangers (académiques et industriels) pour la réalisation de leurs travaux.

Les personnes intéressées peuvent s'enregistrer sur la page des Stakeholder platform du site web.

Les unités INRAE impliquées dans le projet sont : l’unité expérimentale Physiologie et phénotypage des porcs (UE 3P) ; l'unité expérimentale de Génétique Expérimentale et des Systèmes Innovants (GenESI) ; la Plateforme Tropicale d'Expérimentation sur l'Animal (PTEA) ; l’UMR Pegase ; l’UMR GenPhySE ; l’UMR NuMeCan-INRAE ; l’unité de recherches zootechniques ; l’unité de service Ani-scan ; la direction pour la Science Ouverte (DipSO).

Voir aussi

Site web du projet : https://www.pigweb.eu/
Fiche descriptive du projet sur le site web Cordis de la commission européenne : https://cordis.europa.eu/project/id/101004770/fr
Pour en savoir plus : fil Twitter du projet ; Facebook

Date de modification : 07 février 2023 | Date de création : 14 juin 2021 | Rédaction : Pegase